Spida
schmuckelement

Prestations AVS

Nous avons résumé les informations les plus importantes afin que vous puissiez garder à la retraite une vue d’ensemble de la situation de vos droits dans le domaine de l‘AVS.

Rentes de vieillesse

Calcul
Le montant de votre rente de vieillesse est basé sur les éléments de calcul suivants :
années de cotisation, revenu lucratif, bonifications pour tâches d’assistance et éducatives.

Vous trouverez des informations plus détaillées sur le calcul ainsi qu’une vidéo explicative sur notre page « Tout sur votre rente de vieillesse » à la rubrique « Calcul ».

Activité lucrative à l’âge de la retraite
Vous êtes libre de continuer à exercer une activité lucrative. Une activité lucrative en tant que bénéficiaire de rente n’a aucune influence sur le montant de la rente.

À l’âge ordinaire de la rente, une franchise mensuelle de CHF 1’400.00 (état 2021) s’applique, sur laquelle aucune cotisation n’est à payer.

Partage du revenu et plafonnement
Si votre conjoint.e ne touche pas encore de rente pour le moment, votre rente de vieillesse a été fixée sur la base de votre propre revenu non partagé. Dès que votre conjoint.e a droit à la rente, les deux rentes sont recalculées en tenant compte du partage du revenu et du plafonnement.

Le partage du revenu (dit splitting) pour les partenaires mariés/enregistrés englobe le partage des revenus que les conjoints/partenaires ont réalisé pendant les années civiles du mariage/partenariat jusqu’à ce que le premier des deux ait droit à la rente.

Pour le plafonnement, les sommes des deux rentes individuelles du couple (marié) sont réduites jusqu’à 150% de la rente maximale de l’échelle déterminante (p. ex. CHF 3‘585.00 pour l’échelle 44).

Changement d’état civil à l’âge de la retraite
À chaque changement de la situation personnelle (mariage/enregistrement d’un partenariat, séparation judiciaire, divorce/dissolution du partenariat ou décès du conjoint/partenaire), vos droits peuvent changer.

C’est pourquoi nous vous prions de nous communiquer rapidement le changement correspondant. Ensuite, nous pourrons entreprendre les démarches nécessaires et redéfinir votre rente le cas échéant.

Rentes de survivant

Calcul
La rente de survivant est calculée sur les fondements de calcul de la personne défunte. Si les cotisations ont été versées sans interruption, les veuves et les veufs reçoivent une rente mensuelle allant de CHF 956.00 à CHF 1’912.00 (barème 44 / état 2021). Les orphelins reçoivent chaque mois entre CHF 478.00 et CHF 956.00.

Le montant exact de la rente dépend du revenu annuel moyen calculé de la personne défunte.

Vous trouverez des exemples de calcul et de plus amples informations sur la rente de survivant dans le mémento Rentes de survivant de l’AVS.

Remariage
Le droit à une rente de veuve ou de veuf s’éteint en cas de remariage. Toutefois, le droit aux rentes d’orphelin est maintenu.

Cumul de prestations
En cas de cumul d’une rente de survivant avec une rente de vieillesse ou d’invalidité, seule la rente la plus élevée est versée. En conséquence, par exemple, une rente de vieillesse et une rente de veuve ou de veuf ne peuvent pas être versées simultanément.

Mise à la retraite d'une veuve ou d’un veuf
Le droit à une rente de survivant s’éteint au plus tard à l’âge ordinaire de la retraite. Avant que vous atteigniez l’âge de la retraite, nous vous remettons un formulaire de demande pour la rente de vieillesse. Après réception de la demande, nous calculons le montant de votre rente de vieillesse avec supplément pour les veuves et veufs et le comparons avec le montant de votre rente de survivant. Le montant le plus élevé des deux vous est versé à titre de rente de vieillesse.

Rentes pour enfant / d’orphelin

Conditions de droit
Si vous touchez une rente de vieillesse, vous pouvez percevoir en plus une rente pour enfant. Toutefois, si vous avez perçu votre rente par anticipation, vous n’y avez pas droit pendant la durée d’anticipation.

Le droit à une rente d’orphelin naît au décès de l’un des parents.

Les rentes pour enfant et d’orphelin sont en principe versées jusqu’à  18 ans et, si l’enfant suit une formation, jusqu’à  25 ans.

Pendant la formation initiale/continue, le revenu annuel du jeune peut s’élever au maximum à CHF 28‘680.00 (état 2021).

Cumul de prestations
Le droit à une rente pour enfant s’éteint si l’enfant a un droit indépendant à une rente AI, de veuve ou de veuf. Pour les orphelins, le droit s’éteint dès qu’ils ont droit à leur propre rente AI. La perception d’indemnités journalières AI peut également avoir une influence. C’est pourquoi nous vous prions de nous communiquer rapidement la perception de prestations de l’AVS/AI.

Prestations complémentaires (PC)

Droit
Les prestations complémentaires (ou prestations supplémentaires) complètent votre entretien dans la mesure où votre revenu/rente ne peut pas couvrir votre coût de la vie minimum. Additionnées à l’AVS/AI, les PC assurent l’approvisionnement de base financier. Il ne s’agit pas en l’occurrence de fonds d’assistance (aides sociales).

Calcul
Le droit et le montant des prestations sont clarifiés et définis individuellement sur la base de la situation financière personnelle. Si cela vous intéresse de connaître le montant potentiel de votre droit, vous trouverez ici un calcul provisoire avec une procédure de calcul simplifiée.

Renseignements et demande
Les offices cantonaux des prestations complémentaires sont à votre disposition pour les renseignements et les demandes.

Dans le mémento sur les prestations complémentaires à l’AVS/AI, vous trouverez de plus amples informations et des exemples de calcul.