Spida
schmuckelement

Rentes de survivant pour éviter les difficultés financières

Après un décès, les proches doivent prévoir beaucoup de choses et peuvent être confrontés selon le cas à des pertes financières. Les rentes de survivant de l’AVS ont pour but d’empêcher que les survivant.e.s subissent des difficultés financières.

Nous avons énuméré ci-dessous les informations les plus importantes dans le domaine de la rente de survivants

En un coup d’œil

Les trois types suivants de rentes de survivant sont versés par la caisse de compensation :

  • Rentes de veuve
  • Rentes de veuf
  • Rentes d’orphelin

Les conditions de droit aux rentes varient selon le type de rente de survivant.

Vous apprendrez dans quelles conditions vous y avez droit en tant que (ex-)conjoint / ex-partenaire ou orphelin, dans le mémento Rentes de survivant de l’AVS en pages 2 et 3.

Demande

La demande d’une rente de survivant doit être déposée auprès de la caisse de compensation à laquelle la personne décédée payait en dernier les cotisations AVS ou auprès de laquelle elle prélevait une rente jusqu’au moment du décès.

Si vous avez accompli des périodes d'assurance en Suisse et dans un ou plusieurs États membres de l'UE ou de l'AELE, la présentation d’une seule demande dans votre pays de domicile suffit. Celle-ci entraînera la procédure d’annonce dans tous les pays concernés.

Si vous n’habitez pas en Suisse, veuillez consulter la page suivante de la Caisse Suisse de Compensation (CSC) « Demander une rente de survivant depuis l’étranger ».

Calcul de la rente de survivant

La rente de survivant est calculée sur les fondements de calcul du défunt. Si les cotisations ont été versées sans interruption, les veuves et les veufs reçoivent une rente mensuelle allant de CHF 956.00 à CHF 1'912.00 (barème 44 / état 2021). Les orphelins reçoivent chaque mois entre CHF 478.00 et CHF 956.00.

Le montant exact de la rente dépend du revenu annuel moyen calculé du défunt.

Veuvage d’une rentière / d’un rentier

Si vous touchez déjà une rente de l’AI ou de l’AVS, nous n’avons pas besoin d’une annonce pour une rente de survivant. Nous vous demandons uniquement de nous fournir à la place une copie de l’acte de décès. Ensuite, nous recalculerons votre rente. Vous recevrez une majoration de veuvage de 20 pour cent maximum et le plafonnement des rentes est supprimé pour les couples mariés.

En compensation, nous calculons également le montant d’une éventuelle rente de veuve/veuf. Si celle-ci est supérieure, vous toucherez, au lieu de la rente de vieillesse avec majoration de veuvage, la rente de veuve/veuf plus élevée.

Versement

Le droit à une rente de survivant naît à partir du mois suivant le décès du conjoint ou du parent et expire à la fin du mois au cours duquel les conditions cessent d’être applicables. En cas de remariage, la rente de veuve ou de veuf s’éteint.

Les versements des 1er et 2e piliers se font à l’avance, le 2e jour ouvrable de chaque mois. Vous trouverez les délais de paiement ici.

Vous trouverez de plus amples informations ainsi que des exemples de calcul dans le mémento Rentes de survivant de l’AVS.