Spida
schmuckelement

Fondation de prévoyance

Résultat supérieur à la moyenne au premier trimestre 2022 malgré un environnement de marché difficile

Les craintes inflationnistes d'abord, puis le début de la terrible guerre en Ukraine suite à l'attaque de la Russie, ont fortement pesé sur les marchés des placements cette année.  La Spida a pu compenser en partie les évolutions négatives sur les marchés des actions et des obligations dans le cadre de son large portefeuille diversifié. En outre, la part des investissements en Russie est marginale (0,07% de la fortune totale à la fin février). Dans ce contexte, le rendement net réalisé à fin mars s'élève à -2,2%, ce qui est nettement supérieur à l'indice UBS LPP de -3,4%. En raison de la performance négative ainsi que de l’intérêt élevé des avoirs de vieillesse (5,0%) durant l'année en cours, le degré de couverture a été réduit à environ 115,9% au cours des trois premiers mois de l'année. La Spida Fondation de prévoyance continue donc d'afficher une excellente base financière.